Reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle

L’arrêté interministériel du 30 novembre 2023 portant reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle pour la pour la période du 2 au 12 novembre 2023 concernant les inondations a été publié ce mardi 12 décembre 2023.
Notre commune a été reconnue pour cette période.

Nous avions également formulé une demande pour la période du 13 au 21 novembre. Cette dernière n’a semble-t-il pas encore été examinée, mais devrait l’être aujourd’hui, lors d’une nouvelle commission.
Nous sommes bien en incapacité, tout comme les services de la sous-préfecture et de la préfecture, de vous donner une date de publication de ce futur décret au Journal officiel.

Thierry BENTZ

Inondations et reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle

Chères concitoyennes et chers concitoyens,

Un bon nombre d’entre vous, environ une soixantaine de foyers, viennent d’être touchés par les conditions climatiques exceptionnelles qui ont entrainé des inondations par ruissellement et par débordement.

Vous avez très certainement remarqué que notre village ne fait pas partie de la liste des communes retenues au titre de la reconnaissance de catastrophe naturelle par l’arrêté interministériel du 14 novembre 2023. Nous en avons pourtant fait la demande dans la forme et dans les temps réglementaires.
Un problème, semble-t-il informatique, au niveau de la préfecture, a fait que notre dossier n’a pas été examiné, nous serions plusieurs communes dans ce cas.
L’arrêté ne pouvant pas être modifié, notre demande ne pourra être prise en compte que lors de la prochaine commission dont nous ne connaissons pas encore précisément la date de tenue.

Monsieur LEVERINO, sous-préfet de l’arrondissement de Boulogne sur Mer et Monsieur PONT député de notre circonscription nous assurent de leur soutien auprès des services de la préfecture.

Il n’empêche que les sinistrés de notre commune vont voir leur procédure d’indemnisation perturbée par ce retard de prise en compte de notre demande de reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle.

Je tiens à préciser très clairement que votre maire et les services de la mairie ne sont en aucun cas responsables de ce problème, d’autant plus inacceptable qu’il ne trouve pas d’immédiate réparation.

Votre Maire, Thierry BENTZ